Historique de JEM Côte d'Ivoire

Arrivé à Abidjan, capitale de la Cote d’Ivoire le 04 mars 1976, après deux (2) mois de traversée de désert du Sahara. L’équipe

de Jeunesse En Mission venu  de Lausanne (Suisse) sous la direction de Joe Portale s’est installée dans le petit village de Mpouto situé à quelques kilomètres de Cocody, l’une  des communes de la capitale économique, Abidjan.  C’est dans ce village qu’il  a établi et dirigé le premier centre de Jeunesse En Mission Afrique de l’Ouest, de Mars à Juin de la même année.

Après lui, le centre a été tour à tour dirigé par André Sivager et  Hubert Ballaman.(Ci-contre, la maison ayant servi de première base de JEM à Abidjan)

En 1981, le centre a été fermé et les raisons de cette fermeture ont été clairement expliqué par Joe Portale lui-même dans son livre intitulé : A l’ASSAUT DES GEANTS

DEPART NOUVEAU

Reconnue par l’Etat de Côte d’Ivoire le 02 octobre 1996 sous le N°336/int /ATAP/AGP/5.  Une équipe de Jeunesse En Mission  de trois nationalités : Ivoirienne, Américaine et Brésilienne a repris les activités dans le pays sous la direction d’Isaac BERTE,  avec un service d’été en Aout 1997 à Yopougon. Bien avant ce redémarrage officiel, il y a eu d’autres activités dans le pays: des tournées d’évangélisations avec des étudiants venus de JEM Suisse et France ;  en Aout 1985, un service d’été a été organisé dans le centre du pays dirigé par Daniel Surat qui était à l’époque le responsable de JEM Ouagadougou ; un service d’été à Bingerville, banlieue d’Abidjan, dirigé par Paul Freiburghaus venu de JEM Lausanne en 1992.

Dans la même année Yvonne Kouadio, aujourd’hui Epouse Lorou, une équipière de JEM qui a un  appel parmi les enfants et jeunes commençait un travail auprès de sept(07)  enfants, son ministère appelé « Club de Daniel », suivi des temps de prière pour la reprise du travail de Jeunesse En mission dans son pays la Côte d’Ivoire. En  1994, elle organise  camp au CEFCA  à Abidjan avec la participation d’une trentaine de jeunes marquant ainsi le début du Ministère des Fabricants de Joie (FJ), ou encore «King’s Kids » en Anglais. En Plus, les FJ Côte d’Ivoire ont eu le privilège de participer aux Jeux Olympiques d’Atlanta (USA) en 1996.

La première Ecole de Formation de Disciples (EFD) après le redémarrage a ouvert ses portes à Marcory (Abidjan) en Octobre 1998, suivie en 1999 de l’Ecole d’Etudes de la Bible (EEB) en Français et Portugais. La premièreécole de Fondement au Ministère de la Relation d’Aide (FMRA) a ouvert ses portes à Bonoua en 2003, suivie en 2004 de l’ouverture de l’Ecole de Prédicateurs et d’enseignants Bibliques a Abidjan avec une seule Edition.

Comme vous le constatez, nous avançons depuis la reprise de nos activités dans le pays avec  des hauts et des bas, des difficultés de toutes sortes. Nous comptons bien évidemment sur la grâce et la fidélité de Dieu pour remporter des victoires sur le terrain.

Avant de terminer, j’aimerais dire un GRAND MERCI pour le travail et les prières de nos aînés avant nous dans le pays. Amitiés en Christ !

Isaac BERTE responsable de JEM Côte d’Ivoire